Lundi, 13.07.2020

Ail noir

Dans une ancienne serre au beau milieu de Dagmarsellen se cache un petit bijou.

C’est le paradis de Bernadette Häller, qu’elle appelle aussi avec affection «Chnobli Höu». Depuis quelques années, elle se consacre ici à l’ail avec une passion incessante. Mais attention! Les plantes rosées que Bernadette se procure chez un fermier argovien sont ici transformées comme par magie en petits bulbes noirs. Pour cela, elle a longtemps tâtonné et expérimenté avant d’être satisfaite du résultat. Mais une chose est certaine: il s’agit d’un produit naturel auquel aucun ingrédient n’a été ajouté. Par contre, ce qui fait exactement le secret de son ail noir, Bernadette se garde bien de nous le révéler

 

Naturel, noble et fort

Bernadette Häller fait sécher ses gousses d’ail à peu près quatre semaines dans un déshydratateur à une température constante de 60 °C. En été, lorsque le soleil vient percer le toit vitré pour réchauffer l’intérieur de la serre, les appareils deviennent superflus et par conséquent toute électricité aussi. Par un processus de caramélisation naturel, les sucres et les acides aminés se transforment en composés organiques azotés et sombres qui confèrent à l’ail sa couleur noire. C’est la lente caramélisation qui donne à l’ail sa consistance tendre et légèrement adhérente. Entre la compote de prunes et le vinaigre balsamique, son goût ne rappelle en rien celui de l’ail. Cette petite chose délectable est plus digeste que l’ail blanc ou rose, convient parfaitement pour les purées et les sauces en plus d’être généralement considéré comme un puissant anti-inflammatoire et antiallergique

L’aglio nero di Bernadette Häller è disponibile nel nostro Webshop di Transgourmet.

 

Andate alla scoperta dell’intero mondo di Transgourmet Cook: www.transgourmet-cook.ch