Lundi, 04.02.2019

Finaliste «gusto19» - Remo Messerli

Remo Messerli

3e année d’apprentissage, Landhaus Liebefeld
Pour Remo Messerli, la cuisine n’est pas un métier, mais une passion. Même dans son temps libre, on le trouve souvent dans la cuisine à essayer de nouveaux plats. Dans la vie quotidienne de cuisinier, il préfère travailler au garde-manger et aime aussi laisser libre cours à sa créativité. Il a eu de moins bonnes expériences en tant qu’entremétier, lorsqu’il a utilisé du sucre au lieu du sel un matin - son expérience la plus embarrassante dans la cuisine jusqu’ici.

Les plats de Remo

Hors-d’oeuvre
Falafel de haricots blancs, mini aubergines farcies et glace d’ayran sur crumble, servi avec houmous, courgettes marinées et grenade

Plat principal
Onglet cuit sous-vide ainsi que filet d’épaule braisé et effiloché, pommes dauphines au fromage d’alpage, carottes mini glacées, crème de carottes jaunes avec beurre noisette ainsi que rosettes et feuilles de brocoli
«D’une part, dans mon plat principal, j’apporte les approches «Nose to tail» et «Leaf to root». D’autre part, mon hors-d'œuvre dévoile que la cuisine méditerranéenne n’est pas uniquement d’Italie, mais que quelques délices se cachent de l’autre côté de la Méditerranée. Je suis particulièrement fier de la mini aubergine farcie dans le hors-d’œuvre. Cela a mine de rien, mais ce sera une surprise pour le jury!»