Vendredi, 11.01.2019

Mise en application de l’Ordonnance du DFI concernant l’information sur les denrées alimentaires (OIDAl)

La période de transition pour la mise en application des exigences de la nouvelle législation alimentaire prendra bientôt fin. Un an après l’entrée en vigueur de cette dernière, les premiers délais transitoires pour sa mise en application dans la vente en vrac prendront fin. Dès le 1er mai, les nouvelles exigences en matière d’information sur les allergènes et de déclaration de provenance du poisson seront au centre de l’attention dans le secteur de la restauration.

 

Pour rappel, les modifications les plus importantes concernant la vente en vrac:

«La vente en vrac» désigne la vente de denrées alimentaires sans emballage. Cela est également valable pour les buffets dans les restaurants, take aways, etc.
Vous trouverez ici une vidéo explicative concernant les exigences de l’OIDAI: 

 

Allergènes:

Fondamentalement, le principe de la déclaration écrite s’applique désormais. Un concept doit être mis en place pour garantir l’obligation de fournir des informations sur les allergènes. Les allergènes peuvent, par exemple, être énumérés sur la carte des mets. Il est également possible, cependant, d’indiquer par écrit que des informations verbales sont disponibles. Par exemple, au moyen d’une affiche: «Si vous avez des questions sur les allergènes ou les intolérances alimentaires, veuillez vous adresser à notre personnel.», ou d’autres informations similaires, clairement mises en évidence. Dans ce cas, il faut toutefois s’assurer que les informations nécessaires soient disponibles par écrit ou qu’à tout moment (durant les heures d’ouverture) quelqu’un sur place soit en mesure sur le champ de fournir les informations techniquement correctes. Il peut s’agir d’un cuisinier, d’un chef de cuisine ou de toute autre personne formée à cet effet. Les 14 allergènes et substances susceptibles de provoquer des intolérances et qui doivent être déclarés sont:

  • céréales contenant du gluten, telles que: blé, épeautre, seigle, orge et avoine
  • crustacés
  • œufs
  • poissons
  • cacahuètes
  • soja
  • lait, y compris lactose]
  • fruits à coque dures ou noix: amandes, noisettes, noix, noix de cajou, de pécan, de macadamia ou du Queensland, pistaches. 
  • céleri
  • moutarde
  • sésame
  • dioxyde de soufre et sulfites dans une concentration supérieure à 10 mg/kg, indiquée par le sigle SO2
  • lupins
  • mollusques

 

Déclaration de provenance de la viande et du poisson:

L’obligation de déclaration écrite concernant la viande vendue en vrac demeure. La provenance et l’utilisation éventuelle de stimulateurs de croissance avec ou sans hormones (tels des antibiotiques) doivent être indiquées par écrit, selon l’OAgrD*. En outre, la déclaration de provenance du poisson issu de la pêche (zone de capture) et d’élevage (pays d’origine) est désormais obligatoire.
*OAgrD: Ordonnance agricole sur la déclaration

Toutes les informations importantes sont disponibles sur le magasin en ligne ou le portail clientèle:

Prodega/Growa/Transgourmet met à votre disposition les informations concernant les allergènes et la provenance de tous les produits de manière concise et facilement accessible.

Vers le Portail clientèle Prodega / Growa / Transgourmet